Matériel industriel

Les différences entre un pc industriel et un PC classique

Par MLI , le 28 juillet 2021 , mis à jour le 28 juillet 2021 - 4 minutes de lecture
visu les differences entre un pc industriel et un pc classique.jpg

Aujourd’hui, les PC sont devenus un outil incontournable dans notre quotidien (vie scolaire, professionnelle ou personnelle). Ils nous aident dans de nombreuses tâches quotidiennes comme pour le stockage de données par exemple. Cependant, il existe plusieurs modèles de PC. Nous vous présentons les PC industriels et les PC classiques ainsi que leurs différents points de dissemblance.

Le PC industriel, pour qui et pourquoi ?

Également appelés, IPC pour Industrial Personnal Computer, les PC industriels sont prévus pour répondre aux besoins des professionnels évoluant dans les environnements industriels. Ils permettent par exemple d’automatiser la chaîne de production, de réduire la pénibilité du travail ou encore de limiter les risques d’erreur. Toutefois, vous devez savoir comment choisir un PC industriel en tenant compte de vos besoins.

Contrairement à un PC classique, le PC industriel coûte cher, mais constitue un investissement particulièrement rentable pour vous, mais également pour votre entreprise. Il est en effet assez modulable et vous pouvez le rendre encore plus puissant en y ajoutant des éléments comme la mémoire ou des composantes graphiques. Cependant, il faudra régulièrement nettoyer la poussière de son ordinateur pour préserver son bon fonctionnement.

PC industriel classique

Les grandes distinctions entre un PC industriel et un PC classique

En apparence, le PC industriel ressemble beaucoup à un PC classique, car en réalité peu d’éléments extérieurs permettent de les distinguer. Pourtant ils sont bien différents et sont d’ailleurs destinés à des cibles totalement opposées. Deux principaux facteurs conditionnent le choix de l’un ou de l’autre. Il s’agit de l’usage à faire du pc et de l’environnement d’utilisation.

Les PC industriels sont en effet conçus de manière à fonctionner efficacement dans un environnement particulièrement rude et extrême, où les ordinateurs classiques ne sont pas les bienvenus au risque de s’abîmer prématurément. Leurs composants internes comme externes ont été minutieusement choisis pour résister à toute épreuve. Voici donc quelques principaux facteurs qui distinguent un PC industriel d’un PC classique :

  • la température,
  • la poussière,
  • les chocs et vibrations,
  • l’humidité,
  • la pérennité.

Un PC industriel offre en effet l’avantage de supporter des températures de fonctionnement allant de -20°C jusqu’à +60°C. Il peut donc être utilisé dans une chambre froide ou dans une aciérie par exemple. À l’opposé, un PC classique est conçu pour fonctionner à 35°C maximum.

Les PC industriels peuvent également être utilisés dans un environnement poussiéreux. Non seulement ils possèdent un ventilateur, mais ils sont également équipés d’un filtre qui limite l’intrusion de la poussière. Il existe également d’autres modèles non ventilés qui sont recommandés pour les locaux de petite taille. Les éléments à l’intérieur d’un PC tels que le disque dur, la carte additionnelle ou le lecteur optique ne supportent pas les chocs ou les vibrations importants. De ce fait, les PC industriels sont constitués d’une excellente isolation mécanique qui a pour objectif de préserver le système contrairement à un modèle classique.

Dans certains environnements où l’exploitation de liquide est au rendez-vous, il est nécessaire d’utiliser un PC adéquat. Dans ce cas de figure, les PC industriels supportent des taux d’humidité supérieurs à ceux des PC grand public. Le pc industriel dispose d’une pérennité moyenne de 7 ans. Ce qui favorise son maintien en condition opérationnelle, tout en diminuant les coûts de possession qui compensent l’investissement initial. Quant au pc classique, il dispose d’une pérennité d’environ six mois.

Les PC industriels sont donc des PC robustes, conçus pour faire face à des environnements difficiles et rudes. Bien qu’ils ressemblent aux PC classiques, ils sont résistants à de nombreux facteurs extérieurs.

MLI