Matériel industriel

Industries : comment limiter l’impact écologique de la plasturgie ?

Par MLI , le 26 juillet 2021 , mis à jour le 26 juillet 2021 - 4 minutes de lecture
img plasturgie industries ecologique limiter.jpg

Dans le monde entier, les déchets plastiques provoquent des dégâts considérables sur l’environnement. Près de 8 millions de tonnes de plastiques finissent dans les océans chaque année (dont une bonne partie issue de nos vêtements, des peintures ou des particules de pneus). Les industries réfléchissent alors à un changement de modèle pour réduire la production de plastiques et valoriser le recyclage des déchets. Mais limiter l’impact écologique des matières plastiques peut s’avérer plus complexe et plus coûteux. Des spécialistes du secteur vous accompagnent dans l’utilisation de matériaux respectueux de l’environnement. Alors, comment limiter l’impact écologique de la plasturgie ?

Utilisez des matériaux à faible émission

Moins de plastique, c’est aussi moins de CO2. En effet, la production de plastique entraîne l’émission de plus de 2 milliards de tonnes de CO2 par an. Des alternatives végétales restent moins polluantes et peuvent remplacer le plastique. Si vous cherchez des solutions pour réduire votre utilisation de plastique au sein de votre entreprise, cliquez ici pour recourir aux services de spécialistes en produits écologiques.

Parmi ces solutions plus écologiques, on retrouve les algues. Elles permettent de produire un matériau solide semblable au plastique, mais entièrement naturel et biodégradable. L’amidon de maïs vient également s’ajouter à la liste. Il remplace le plastique dans la fabrication de sachets et d’emballages.

Autre alternative : utiliser des biomatériaux. Cela permet de réduire l’empreinte carbone, comme dans le cas des résines vertes des déchets végétaux.

Privilégiez le bioplastique

Les bioplastiques regroupent les polymères issus de matières naturelles, comme les huiles végétales ou les plastiques biosourcés et les plastiques biodégradables. Privilégiez le bioplastique pour améliorer l’impact environnemental de vos produits. En effet, il utilise des ressources renouvelables pour fabriquer des monomères et contribue donc à réduire l’émission de gaz à effet de serre. Ensuite, l’aspect compostable offre une alternative supplémentaire aux produits arrivés en fin de vie. Il y a donc moins de déchets.

plasturgie spécialiste en produits écologiques

D’un point de vue technique, le bioplastique possède des propriétés intrinsèques. Par exemple, le polyéthylène furanoate (PEF) est entièrement recyclable et offre 2 fois plus de barrières au CO2. Le bioplastique bénéficie aussi de nouvelles fonctionnalités grâce à l’incorporation des additifs, comme la répulsion face aux insectes, la dépollution d’eau…

Le bioplastique suscite aussi l’intérêt des consommateurs sensibles aux questions de l’environnement. Des produits écoconçus deviennent plus attractifs et offrent une image positive à l’entreprise.

Utilisez des plastiques compostables

Les plastiques compostables concernent les polymères qui peuvent se décomposer en présence de déchets organiques et dans des conditions de compostage (température élevée, présence de microorganismes…).

Seules les normes NF EN 13 432 : 2000 et NF T51-800 : 2015 peuvent qualifier les plastiques de compostables. Ils concernent les plastiques capables de se décomposer en condition de compostage industriel ou aptes au compostage domestique. Les produits qui respectent ces normes sont munis d’un logo semblable à « OK COMPOST » délivré et contrôlé par des organismes certificateurs indépendants.

Le compostage présente de nombreux bienfaits pour l’environnement. Il recycle les déchets et évite la pollution du sol et des eaux en donnant une seconde vie aux produits en fin de vie. Le compostage empêche également le gaspillage et donne du sens à la consommation. Il diminue considérablement la quantité de déchets. Le recyclage du plastique limite ses impacts écologiques dans le sens où il diminue l’utilisation de matières non renouvelables.

MLI