Actualités diverses

Rentabiliser son achat de local industriel

Par MLI , le 30 août 2021 - 5 minutes de lecture
Local industriel

Trouver un local industriel est déjà une tâche fastidieuse. La raison c’est qu’il existe plusieurs entrepôts disponibles. Le besoin en immobilier de chaque propriétaire n’est pas non plus le même. Le fait de rentabiliser un tel local est donc plus imposant. Cette pratique consiste à régler certaines paperasses au sein de la chambre de commerce et de l’industrie. Il est parfois possible de définir un immobilier qui pourra offrir le meilleur conditionnement qui soit. En fait, le bureau, l’entrepôt, la salle de réunion et d’autres secteurs devront être mis en valeur. Mais le plus important à ce sujet est de savoir rentabiliser un immobilier.

Construire des salles de réunion et les louer à d’autres sociétés

Un local industriel ou commercial peut être servi pour différents usages. Si le local est assez large, on peut y construire des salles de réunion ou des bureaux. À titre d’investissement pour son activité, la construction de ce type d’immobilier peut augmenter vos chiffres d’affaires (pour la création de l’entreprise). En effet, plusieurs sociétés cherchent des salles de réunions assez larges sur le marché pour effectuer une grande réunion ou des assemblées. Le mieux serait donc de mettre en place des salles de réunion spacieuses et capables de contenir un effectif important. Ainsi, des appels d’offres sont indispensables.

Toutefois, il faudra bien aménager les salles ou les bureaux pour que celles-ci correspondent aux besoins des locataires. Pour ce faire, il faut que la salle soit bien isolée acoustiquement. Les murs des locaux commerciaux doivent donc être faits en béton armé. Cela permet d’effectuer des réunions en toute confidentialité. L’acquisition des cloisons mobiles sera également de mise. Il faudra également savoir que le local commercial est équipé de meubles (tables, sièges, etc.), des outils de bureau (stylo, bloc-notes, etc.), et surtout des outils de travail high-tech (Wifi, système de projection, connexion informatique, etc.). Si possible, il convient d’opter pour une salle de réunion modulable avec des meubles pour le bon fonctionnement des activités.

Et pour augmenter vos chances, l’utilisation d’un logiciel de gestion de salle est indispensable. Tel est le cas, par exemple, d’Easyrequest. Ce dernier permet d’organiser le planning et la réservation de salles de réunion. Avec ce type de logiciel, il est possible de gérer les écrans d’affichage et d’indiquer si la salle est vacante pour la prochaine année.

Un local industriel transformé en entrepôt : est-ce possible ?

Généralement, les locaux industriels peuvent être transformés en entrepôts à titre d’investissement, mais ce n’est pas radical. Après l’achat des locaux industriels ou commerciaux, de nombreuses options s’offrent aux acheteurs. Si l’idée est de convertir le local industriel en un entrepôt, sachez qu’il existe plusieurs moyens d’y parvenir. Avant tout, rappelons qu’un entrepôt est un endroit sécurisé où l’on dépose des marchandises. Donc, ce type d’immobilisation est un espace de stockage. Les entrepôts sont également des lieux de préparation et de distribution des marchandises.

Au fait, la meilleure solution pour avoir plus de rentabilité pour son activité est de louer son entrepôt aux autres entreprises. Mais pour ce faire, l’entrepôt doit posséder une surface plus grande. De cette manière, l’immobilisation serait capable de contenir une quantité importante de marchandises. Plus un entrepôt est large, plus il est rentable. Pour un local moins vaste, il serait mieux de privilégier des rayonnages plus hauts. Mais dans ce cas, le plafond de l’entrepôt doit avoir une hauteur considérable. En outre, il est tout à fait possible de réduire la largeur des allées dans l’entrepôt. Il suffit d’une bonne organisation des stocks et le tour est joué. Par-dessus tout, vous gagnerez plus d’espace dans le local pour exercer votre activité.

Que faut-il savoir sur la location d’un local industriel ?

La durée du contrat de bail commercial

Le contrat de location d’un local commercial ou industriel dure au minima 9 ans. Néanmoins, le locataire peut mettre fin au bail commercial de l’immobilisation tous les trois ans. D’où vient le nom du contrat : « période triennale » ou « bail 3-6-9 ». Mais ce contrat est parfois tout droit réservé.

Le prix du loyer

En France, le prix de location d’un local industriel est fixé librement par le bailleur. Mais en réalité, ce tarif dépend de la valeur locative du bien immobilier sur le marché. De toute manière, le loyer de l’immobilisation est payé annuellement et exprimé en euros hors taxe par mètre carré. Par exemple : le prix du loyer d’un local de 120 m² avec un prix de 500 euros HT/m² est de 5000 euros HT/mois, c’est-à-dire 60 000 euros HT/an. Si les locaux commerciaux sont bien équipés, ils seront assujettis à la TVA (avec un taux de 20 %). Ce prix d’achat varie selon le traitement de l’expert-comptable. Cela implique le cours de prix, les caractéristiques du local, la destination des lieux, les obligations des parties et les facteurs locaux de commercialité.

Les impacts de la pandémie (Covid-19)

Durant la période de la pandémie du Covid-19, une entreprise peut ajourner le paiement du loyer et les factures (électricité, gaz et eau) de ses locaux professionnels et commerciaux. Elle peut également étaler le versement du loyer. Mais pour ce faire, l’entreprise doit être bénéficiaire du fond de solidarité. Par la même occasion, il n’y aura ni suspension ni pénalité financière de l’immobilier commercial. Il n’est également plus possible de faire des interruptions ou des réductions de fournitures.

MLI