Actualités diverses

Comprendre le tachymètre et son utilisation dans diverses professions

Par MLI , le 23 décembre 2023 - 4 minutes de lecture
3af75e05a79340a28cb0471a67301ed9 html e1e70b0986dea0f2

Le tachymètre, également connu sous le nom de chronographe ou compteur de vitesse, est un instrument utilisé pour mesurer la vitesse moyenne d’un objet en mouvement. Il est souvent utilisé dans les milieux professionnels liés à l’ingénierie, à la mécanique et au sport automobile. Dans cet article, nous détaillerons les principales caractéristiques et fonctionnalités du tachymètre, ainsi que divers exemples d’utilisation réelle de cet instrument.

Fonctionnement et caractéristiques du tachymètre

Un tachymetre est composé d’une aiguille qui tourne autour d’un cadran gradué et indique la vitesse d’un objet en mouvement en unités de distance par unité de temps, comme les kilomètres par heure (km/h) ou les miles par heure (mph). Pour les véhicules terrestres, il utilise généralement une combinaison du système métrique et impérial.

Pour obtenir la mesure de la vitesse moyenne, on effectue généralement le ratio entre la distance parcourue (D) et le temps mis pour la parcourir (T) :

Vitesse moyenne = D / T

Cependant, le tachymètre ne mesure pas directement cette vitesse moyenne mais plutôt la fréquence de rotation des roues d’un véhicule ou le nombre de tours/minute d’un moteur. Une fois cette valeur obtenue, on la convertit en vitesse moyenne grâce à un calcul précis propre à l’instrument.

Variations du tachymètre selon les domaines d’application

Il existe différents types de tachymètres qui sont adaptés aux différentes situations et aux différents objets qu’ils doivent mesurer :

  • Tachymètre mécanique : il possède une aiguille reliée mécaniquement à un câble connecté au système de rotation de l’objet (par exemple, le câble se fixe sur l’embrayage ou la roue d’un véhicule). La fréquence de rotation est alors traduite en vitesse moyenne grace à une série d’engrenages intégrés dans l’appareil.
  • Tachymètre électronique : il utilise des capteurs placés sur l’objet dont on souhaite mesurer la vitesse pour détecter les variations magnétiques ou optiques liées à la fréquence de rotation. Ces données sont ensuite transmises à un microprocesseur qui calcule la vitesse moyenne et l’affiche numériquement.
  • Tachymètre laser : il permet de mesurer la vitesse d’un objet sans contact direct avec celui-ci en envoyant un faisceau lumineux vers la surface de l’objet et en analysant la réflexion de ce faisceau. La fréquence de rotation est alors déduite des variations temporelles de cette réflexion.

Différents secteurs et professions utilisant le tachymètre

Le tachymètre trouve son utilité dans de nombreux domaines où il est nécessaire de mesurer des vitesses ou des fréquences de rotation. Voici quelques exemples :

L’automobile et les sports mécaniques

Dans le domaine de l’automobile, le tachymètre est utilisé pour contrôler la vitesse moyenne d’un véhicule, que ce soit pour respecter les limites de vitesse sur la route ou pour optimiser la performance en compétition automobile (course, rallye, dragster).

L’industrie et la maintenance

Les techniciens de maintenance et les ingénieurs en mécanique font régulièrement usage du tachymètre pour contrôler la vitesse et la bonne synchronisation des équipements industriels (motors, convoyeurs, engrenages) ou pour diagnostiquer les problèmes potentiels qui peuvent diminuer leur rendement (désalignement, usure, lubrification insufisante).

La météorologie et l’aviation

Les station météorologiques utilisent parfois des tachymètres pour mesurer la vitesse et la direction du vent, ce qui permet d’améliorer la précision des prévisions météorologiques. De même, les pilotes d’avion peuvent utiliser un tachymètre modifié pour mesurer la vitesse de leur appareil par rapport à l’air ambiant.

Le secteur médical

Certains appareils de diagnostic médical, tels que les centrifugeuses ou les agitateurs de laboratoire, requièrent une vitesse de rotation constante et précise pour fonctionner correctement. Les techniciens de maintenance et les ingénieurs biomédicaux utilisent donc des tachymètres pour vérifier et calibrer ces équipements.

Pour conclure

Le tachymètre est un instrument polyvalent et essentiel dans de nombreuses professions et industries. En mesurant avec précision la vitesse moyenne d’un objet en mouvement, il permet aux usagers de mieux contrôler leur performance, d’optimiser leurs procédés et de diagnostiquer

MLI