Actualités diverses

Comment respirer un air sain quand on travaille des objets en bois ?

Par MLI , le 3 novembre 2022 , mis à jour le 3 novembre 2022 - 3 minutes de lecture
travaille respirer.jpg

Que vous soyez un artisan spécialisé ou un bricoleur expert, le travail du bois et les produits que vous utilisez au cours de cette opération libèrent des polluants. Si vous n’êtes pas bien protégé, vous respirerez donc un air rempli de particules toxiques qui peuvent endommager votre appareil pulmonaire. Même lorsque vous n’utilisez pas de produits chimiques, vous respirez la poussière du bois, qui peut s’avérer nocive pour vous sur le long terme. C’est pourquoi il est important de connaître les solutions pour respirer un air sain lorsque l’on travaille le bois.

Optez pour un destructeur d’odeurs industriel pour respirer un air sain

La meilleure solution pour vous protéger contre la pollution induite par une telle activité est de vous équiper d’un destructeur d’odeurs industriel. Il s’agit d’un équipement à installer dans votre atelier et à mettre en marche lorsque vous devez faire un travail sur les objets en bois. C’est un système de filtration qui retient les particules nocives et vous permet de respirer de l’air sain. Ces appareils sont généralement composés de charbon actif en fibres ou en granulés, ce qui les rend plus efficaces et leur permet d’être plus durables.

Comme vous pouvez le voir ici, afin de profiter de tous les avantages d’un destructeur d’odeurs industriel, il est important de savoir comment le choisir. Renseignez-vous tout d’abord sur les capacités de filtration de l’équipement. Tout dépendra du type de polluant auquel vous êtes exposé, de sa quantité et de son état (solide ou gazeux). En tenant compte de ces éléments, vous sélectionnerez facilement le type de filtre dont doit être doté l’appareil.

Renseignez-vous par ailleurs sur le débit (ou la puissance) du destructeur d’odeurs industriel. Le débit de votre appareil dépendra de la superficie de la pièce dans laquelle vous travaillez et de la quantité du polluant. Plus la pièce est grande, plus la puissance devra être élevée. Enfin, tenez compte des accessoires fournis avec la machine. Les destructeurs d’odeurs industriels sont généralement dotés d’une gaine ou d’un bras d’aspiration pour relier la machine au poste de travail.

travail bois respiration air sain

Travail des objets en bois : quels sont les éléments auxquels on est exposé et qui peuvent être dangereux ?

Lorsque vous travaillez sur des objets en bois, vous vous exposez à divers éléments tels que la poussière de bois et les effluves des vernis, colles et solvants des produits utilisés pour le traitement de ce matériau. La poussière de bois est toxique lorsqu’elle est inhalée ou en contact avec l’épiderme. Cet élément peut endommager les voies respiratoires et être à l’origine du cancer des sinus ou de l’ethmoïde en cas d’exposition prolongée. L’inhalation constante de cette poussière peut également provoquer de l’asthme, une pneumopathie chronique ou des eczémas allergiques lorsqu’il est question de bois exotiques.

De plus, la manipulation de produits tels que la colle ou le vernis pour donner un meilleur aspect au bois expose l’artisan à l’inhalation de composés organiques volatils (COV). Les COV pénètrent dans l’organisme par les voies respiratoires puis passent dans le sang, le cœur et le cerveau. Ils peuvent causer des troubles cardiaques, ainsi qu’affecter le fonctionnement des organes respiratoires et du système nerveux.

MLI