Matériel industriel

Comment couper le métal avec une scie circulaire ?

Par MLI , le 8 septembre 2019 , mis à jour le 18 novembre 2021 - 5 minutes de lecture

Bricoler ne s’improvise pas. Il faut se préparer en choisissant le bon matériel suivant ce que l’on désire réaliser. Voici nos conseils pour couper du métal avec une scie circulaire.

Les scies circulaires sont utilisées pour couper une large gamme de matériaux tels que métaux, bois, alliages, etc. Les lames de ces scies sont fabriquées à partir de matériaux de haute qualité pour assurer une meilleure fiabilité et une longue durée de vie. La partie réelle de la lame de scie peut être changée selon les besoins. Cela aide à choisir la lame, qui est spécifique au matériau à couper. Une coupe correcte et précise est obtenue par la scie circulaire. Lisez ce post pour apprendre comment couper un métal à l’aide d’une scie circulaire.

Procédé de fabrication d’outils de coupe pour métaux à l’aide d’une scie circulaire

Un processus d’usinage du métal comporte une série d’étapes. Divers équipements tels que gants de travail, lame de scie, masques anti-poussière, lunettes de sécurité, rubans à mesurer, clés à molette, établis et pinces sont essentiels pour le processus opérationnel. Voici comment procéder à l’aide d’une scie circulaire :

  • Choisissez la lame droite : la lame de scie à ruban à métaux doit être choisie en fonction du matériau à couper. La lame de scie diamantée est idéale pour couper un métal. Une lame neuve et tranchante est nécessaire pour effectuer une coupe tranchante. De plus, le diamètre d’une lame doit être déterminé avant de procéder à la coupe du métal.
  • Insérez la lame dans la scie : lorsque la lame est installée dans la scie circulaire, il faut s’assurer que tous les écrous, boulons et autres accessoires sont serrés. Cela aide à maintenir la lame en place. De plus, la lame doit être maintenue fermement contre la scie pour des raisons de sécurité.
  • Le réglage de la lame : la glissière de réglage de la lame se trouve sur le côté de la scie circulaire à métaux. La glissière permet de déplacer la lame vers le haut et vers le bas. Il est à noter que la profondeur de la lame ne doit pas être réglée à plus d’un cm d’épaisseur de plus que le métal, qui est maintenu contre la lame pour la coupe.
  • Serrez le métal sur l’établi : un profilé métallique à couper doit être accroché sur le bord de la lame. Ceci facilite la coupe uniforme de la pièce métallique. En tournant la scie circulaire, la lame commence à couper le métal à la vitesse désirée.

Conseils et précautions à prendre

Les outils de coupe en métal sont dangereux parce qu’ils fonctionnent à grande vitesse. Il faut donc faire preuve de prudence lors de l’utilisation de ces outils.

  • On doit se positionner fermement sur le sol et il faut prendre soin de se tenir à l’écart de la pièce de métal qui est coupée. Tout type de débris ou de fragments indésirables s’échappant des pièces métalliques peut être évité si l’opérateur est parfaitement positionné.
  • L’équipement de protection comprend toutes sortes de gants de travail, de masques anti-poussière et de gants de sécurité qu’il faut porter avant de commencer la coupe du métal. Un masque anti-poussière empêche tout type de débris volants ou de pièces métalliques d’entrer dans la bouche et le nez. N’oubliez pas les gants de travail de protection contre tout type de coupures et d’égratignures.

L’outil de coupe en métal, tel qu’un outil circulaire, permet une coupe uniforme, ainsi que la possibilité de couper des pièces de tailles et de formes variées.

Comment découper une plaque de métal avec précision ?

Si vous avez besoin de découper du métal, la scie circulaire vous permettra évidemment de le faire, à condition de choisir le bon disque. Maintenant, il faut que vous ayez conscience que vous ne pourrez faire que des découpes droites. Vous pourrez oublier les découpes artistiques ou complexes. C’est notamment le cas si vous avez de grandes plaques de tôles à découper ou si elles sont épaisses. Dans ce cas, mieux vaut faire appel à des professionnels qui pratiquent la découpe de tole au jet d’eau.

Si cela vous intéresse, en cliquant sur le lien, vous découvrirez le savoir-faire de ce ferronnier toulousain. Rassurez-vous, il intervient dans toute la France, si vous avez besoin. Vous pourrez alors vous faire plaisir avec :

  • des gardes-corps personnalisés et originaux
  • des escaliers en métal
  • des structures pour des chaises et des bancs
  • des portails
  • des vérandas

Vous pourrez également faire appel à ses services pour la création de roues et de pignons en acier. Pour connaître la faisabilité de votre projet, vous pourrez prendre contact avec le bureau d’étude. Si vous donnez suite, votre création passera par l’atelier, avant de prendre sa place définitive à votre domicile.

MLI