Dans le secteur du BTP, les travaux en hauteur sont la première cause d’accidents souvent mortels. Selon les statistiques rapportées par l’INRS, les chutes de hauteur seraient à l’origine de près de 10 % des accidents de travail dans la construction. Ainsi pour éviter le pire, il est très important de sécuriser les chantiers de construction en hauteur. Oui mais comment ? Que faut-il faire ? Réponses.

Vérifier la fiabilité des EPI

Gants et casques de protection, genouillères, lunettes de sécurité, bottes… les Équipements de Protection Individuelle ou EPI sont indispensables pour assurer la sécurité des ouvriers sur un chantier en hauteur. En tant que tel, il est important de veiller à ce qu’ils soient parfaitement fiables niveau qualité et solidité. Avant de choisir tel ou tel équipement, prenez le temps de bien étudier vos besoins, et surtout les risques que vous et vos ouvriers pourriez encourir durant les travaux.

Inspecter la solidité des échafaudages, plateformes, échelles…

Les échafaudages, plateformes et échelles sont des dispositifs anti-chutes dont il est absolument impératif de vérifier la solidité avant de commencer les travaux. Vous devez prendre le temps de tout bien inspecter, car il en va de votre sécurité et celles de vos ouvriers. Assurez-vous que les installations soient hautement résistantes et capables de supporter le poids du plus lourd de vos hommes, mais aussi de faire face aux diverses intempéries, telles que le vent ou la pluie.

sécurité chantier

Installer des garde-corps

Dans le but de protéger les ouvriers contre les risques de chute pendant les travaux en hauteur, la mise en place de garde-corps est une des solutions les plus simples et efficaces. Pour une bonne protection collective, vous avez le choix entre plusieurs types de garde-corps, tel que le garde-corps autoportant par exemple. Mais pour une installation vraiment fiable et solution, mieux vaut engager un expert en la matière pour s’en occuper. Sur le site http://www.cleas-protection.fr, vous pourrez contacter des professionnels du bâtiment pour sécuriser parfaitement votre chantier en hauteur.

Mettre en place des lignes de vie

La ligne de vie est le dispositif de protection individuelle incontournable pour rendre les travaux sur les toits beaucoup plus sûrs pour les ouvriers. Elle se présente comme un fil ou un câble métallique auquel s’attachent les travailleurs. Ces derniers peuvent ainsi s’y accrocher en cas de chute, ce qui permet d’éviter le pire. De nos jours, des professionnels comme Cleas Protection proposent un large choix de lignes de vie qui permet d’assurer un maximum de sécurité sur le chantier.

Faire appel à un professionnel

Entre les travaux à assurer, les ouvriers à gérer, le délai à respecter et autres engagements, ce n’est pas toujours évident de veiller à ce que la sécurité de votre chantier soit optimale. Voilà pourquoi il est préférable de confier la tâche à un professionnel en la matière. Vous pourrez compter sur un expert, telle que l’entreprise CleasProtection, pour vous proposer des installations de protection de première qualité, voire même réalisées sur mesure, en fonction de votre budget et vos besoins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *