Matériel industriel

Bien choisir son pressostat industriel : quels sont les paramètres à prendre en compte?

Par MLI , le 7 avril 2021 , mis à jour le 7 avril 2021 - 3 minutes de lecture
pressostat industriel

Le pressostat est un équipement assez particulier dans de nombreux dispositifs hydraulique et pneumatique. Ainsi, on le retrouve dans des machines comme le lave-linge, la chaudière ou encore le lave-vaisselle. Quel que soit le type d’équipement dans lequel il se trouve, il est important de savoir bien le choisir. Alors, qu’est-ce que c’est qu’un pressostat ? Quels sont les paramètres à prendre en compte pour un excellent choix ?

Le pressostat, de quoi s’agit-il ?

Il existe plusieurs types de pressostats. Il faut en effet distinguer les pressostats industriels des pressostats installés sur des machines domestiques. Mais, quel que soit le cas, ils fonctionnent de la même manière. Alors, qu’est-ce que c’est qu’un pressostat ?

Encore appelé le manostat ou le vacuostat, le pressostat est un dispositif qui a pour rôle le contrôle ou la régulation d’une pression ou d’une dépression dans un circuit. De façon plus simple, il va détecter le dépassement d’une valeur seuil préalablement définie. Il la communique ensuite via des dispositifs, selon le modèle, électroniques, électriques, pneumatiques, etc.

À titre d’exemple, dans un lave-linge, le vacuostat va permettre de contrôler le niveau d’eau présent dans la cuve. Il commande donc l’électrovanne qui fait arriver l’eau. Celle-ci en remplissant la cuve comprime de l’air. Dès lors qu’un certain niveau de compression est atteint, le vacuostat commande la fermeture de l’électrovanne et le débit d’eau est estompé.

Le pressostat, comment bien le choisir ?

Compte tenu de son importance capitale dans certains types de dispositifs, le choix d’un pressostat ne se fait pas au hasard. Généralement, il accompagne la plupart des dispositifs. Toutefois, on peut intégrer un type particulier de pressostat à un système. D’ailleurs, cela est très fréquent en milieu industriel. Alors, comment bien choisir un pressostat ?

Vous avez le choix entre :

  • le pressostat pneumatique ;
  • le pressostat électrique ;
  • le pressostat électronique.

Le premier est encore appelé pressostat mécanique. Très peu utilisé, on le conseille généralement dans les milieux inflammables. Mais il est surtout apprécié pour sa grande fiabilité. Le deuxième, le pressostat électrique ou électromécanique est le plus utilisé. L’une des raisons de cet engouement est sans nul doute son cout bas. Il fonctionne souvent sur une valeur prédéfinie, mais il marche aussi avec un potentiomètre…

Enfin, le pressostat électronique est le plus moderne des vacuostats. Il est, en effet, apprécié pour sa très grande fiabilité. À ce titre, il est adapté à des systèmes nécessitant « une précision de commutation et une hystérésis très précise ». Lors du choix, n’hésitez pas à faire à un bon spécialiste pour vous briefer.

Outre ses grands critères de choix, d’autres, non moins importants, doivent également être pris en compte. À ce titre, êtes-vous à la recherche d’un vacuostat à membrane ou à piston ? Ici, il faut surtout considérer la plage de pression. En effet, avec un manocontact à piston, on peut surveiller des plages de pression pouvant aller jusqu’à 400 bars. Ce n’est pas le cas avec le pressostat à membrane qui se limite à une plage de pression oscillant entre 0,1 et 100 bars.

Enfin, n’oubliez surtout pas de considérer la valeur nominale des contacts du vacuostat ou encore son indice de protection.

MLI